AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesJeuxConnexion

Partagez | 
 

 EXISTE-T-IL UNE ETHIQUE DE L'HISTOIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeffdu60

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: EXISTE-T-IL UNE ETHIQUE DE L'HISTOIRE   Ven 22 Fév - 19:51

Vision étonnante du politologue et philosophe Manuel de Deguez, lettre ouverte aux générations futures mélant mythes et politiques !

1 - Votre initiation à la politique étrangère

La géopolitique ressemble aux tournois d'échecs de second ordre, mais dont la médiocrité n'en interdit pas moins aux Botvinik, aux Karpov, aux Kasparov de quitter purement et simplement la compétition , parce que les joueurs restants installeraient avec empressement sur le trône vacant un roi des aveugles qui aura paru triompher de leur génie. La politique repose donc, comme toutes les disciplines, sur un mariage de la carpe et du lapin. Mais il se trouve que, depuis les origines, tout le tragique de l'histoire résulte du divorce entre la raison qui prophétise et les contingences qui font la loi. Il vous faudra donc apprendre à tracer une ligne de démarcation entre l'efficacité pratique, mais à courte vue et une lucidité certes salvatrice, mais toujours jugée intempestive, parce que sacrilège. De plus, la politique enseigne qu'il est mortel d'avoir raison trop tôt. Il n'est donc pas rationnel de défier la sottise sans avoir pesé les forces de ce géant. Dans ce cas, quelle place reste-t-il à l'intelligence véritable dans la guerre de la pensée contre des aveugles et des sourds ?

Un examen sévère et lucide des premiers pas du chef de l'Etat vous permettra d'observer sur le vif les difficultés que rencontre sur la scène du monde le pacte d'alliance d'une action infirme avec une pensée entravée. Mais les bons éducateurs le sont d'abord d'eux-mêmes. Vous entrez dans une école dont les élèves n'auront jamais achevé leur apprentissage. Quand vous aurez examiné à la loupe les premiers coups de la partie d'échecs que votre Président a jouée, vous disposerez de quelques indices qui vous permettront de savoir s'il a la planète dans la tête et s'il saura placer au premier rang de l'histoire du monde la guerre des cerveaux qui, de tous temps, a éclairé le tragique socratique de la politique - à savoir, que l'ignorance est la source de tous les maux.

2 - Le nouveau Lucifer

Dans la guerre immémoriale entre l'ignorance et le savoir, vous occupez une place ancienne et nouvelle ; car la pensée mythologique est de retour, mais ses moyens d'action ont changé. Vous devez donc commencer par approfondir votre connaissance de la vie onirique qui caractérise votre époque et dans laquelle vous avez élu le sixième Président de la Vème République, parce que, sans cela, votre politologie ne saurait spectrographier la résurgence de la dramaturgie du nouveau Moyen-Age qui tente de vous enfermer à nouveau dans la bulle de sa théologie et de reconduire l'Europe entière vers une gigantesque falsification manichéenne de la politique et de l'histoire. Pour cela, souvenez-vous de ce que le mythe biblique s'était proposé de guider l'humanité vers un royaume des félicités éternelles. Mais le chemin d'une libération posthume des soucis terrestres dont bénéficierait le genre humain était jalonné de péripéties sataniques : une gigantomachie convulsive musclait des Hercules de la délivrance, qu'on appelait des hérésies et dont chacune rêvait d'exterminer la pieuvre cosmique du Mal dont les tentacules enserraient l'univers. On l'appelait Lucifer ou le Démon.

Or, une démocratie mondiale messianisée depuis 1789 par le mythe de la Liberté se trouve désormais hypertrophiée à nouveaux frais par l'eschatologie conquérante de l'empire du glaive américain. La foi dans le sceptre d'une justice idéale est devenue l'Eglise de la nouvelle espérance de l'humanité. L'histoire est conviée à trouver un repos bien mérité dans les béatitudes d'un nouvel Eden. Une religion des droits universels dont jouirait, dans le jardin d'innocence retrouvé, une humanité rendue ectoplasmique et sanctifiée par le concept qui la schématiserait, enfanterait des bienheureux de l'abstrait. Les félicités du jardin d'innocence seraient-elles de retour ? Du coup, un Lucifer dernier cri a surgi des ténèbres, le Terrorisme. Le serpent de la Genèse a grandi ; il est censé enserrer désormais les cinq continents. Une nouvelle théologie de la damnation éternelle est née sous vos yeux. Naturellement, les foudres et les fulminations qui ont ponctué le long règne de l'idole d'autrefois n'étaient jamais que le masque céleste d'une humanité épouvantée par son enfer intérieur. Brandir la vengeance cataclysmique d'un créateur omnipotent du monde permettait aux Etats encore privés de la bombe thermonucléaire d'alimenter leurs rivalités au nom d'un Bien et d'un Mal titanesques.

Cette première armature cérébrale des trois mythologies monothéistes permettait en outre de brandir la menace d'une pestifération générale de l'histoire non moins gesticulatoire que celle d'aujourd'hui ; mais le christianisme y a ajouté le secours d'un sauveur du monde qui se serait incarné dans un village de Judée et dont la mise à mort sous la torture apaiserait la colère de l'idole, mais non sans légitimer, par contre coup, les guerres inexpiables que dirigera du haut du ciel un démiurge et un stratège des nations aussi intéressé qu'auparavant à exterminer ses ennemis, c'est-à-dire la multitude des infidèles et des impies qui s'opposeront au règne international de sa grâce. Or, celle-ci s'est reconvertie, il y a peu, aux principes démocratiques. Il en résulte que le monde entier brandit à nouveau une apocalypse et un paradis; mais le Déluge qui menace maintenant les fils d'Adam s'appelle le Terrorisme. Vous devrez donc étudier la métamorphose mondiale de la Résistance patriotique à l'expansion mondiale de l'empire militaire américain en un Terrorisme démoniaque, ce qui vous conduira à une première pesée de la structure schizoïde du cerveau simiohumain, puis à une évaluation des métamorphoses que subit la bipolarité native de cet organe à la suite de l'hypertrophie cosmologique ou du ratatinement terrestre de l'une ou de l'autre section qui commande son voltage biphasé.

3 - Votre initiation aux secrets théologiques du terrorisme

Le statut mythologique du Terrorisme soulève le problème de la nature semi animale de la masse encéphalique d'une espèce frappée d'épouvante cérébrale par sa sortie récente de la zoologie. Mais la modernité de vos travaux d'apprentis simianthropologues résulte de ce que tout homme d'Etat normalement constitué sait aujourd'hui comment, pourquoi et au service de quelle puissance temporelle le nouveau Lucifer a été inventé et jeté sur le marché mondial des démocraties théistes . Autrefois, la guerre entre l'ignorance et le savoir était de même nature dans le petit peuple et à la cour des empereurs et des rois. Désormais, la croisade mondiale du Bien contre le Mal est sciemment conduite par des dirigeants relativement instruits et qui ne sont plus dupes du mythe dont ils contrôlent les ressorts . Le combat politique qui vous attend est donc fort différent de celui du Moyen-Age , puisque Lucifer, ce sera vous : étymologiquement, l'ange déchu est le "Porteur de Lumière". De quelle nature sera-t-il, le combat de votre lumière contre l'ignorance et la sottise , puisque en politique, toute sottise n'est pas bonne à vaincre ? Chacun de vous aura un combat socratique à mener ; car il vous appartiendra de boire la ciguë de la vérité ou de refuser une potion que vous jugeriez trop amère .

Si le Président de la République que le peuple français vient d'élire ignorait les ressorts psychogénétiques des mythes religieux qui donnent leur allure idéologique aux masques sacrés de la peur, il conduirait le pays à une catastrophe politique calquée sur le modèle des guerres religieuses d'autrefois, dont vous savez qu'elles ont écrit l'histoire de l'Europe et du monde depuis le débarquement de Jahvé, puis du mythe de la Croix, puis d'Allah dans l'encéphale embrumé de l'espèce simiohumaine. C'est pourquoi votre génération est intéressée au premier chef par la science nouvelle de l'espèce onirique qu'appellent les convulsions de l'histoire annoncées par le mythe du Terrorisme. Mais quelle chance, pour votre générosité, d'incarner la première génération dont la mission politique se confondra à celle de la guerre mondiale de l'intelligence , la première génération qui aura fait débarquer la connaissance du cerveau simiohumain dans la politologie !

Manuel de Déguiez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EXISTE-T-IL UNE ETHIQUE DE L'HISTOIRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question peut être déjà posée mais existe t il un livre bouddhiste
» Existe-t-il des annales du DNB Histoire des arts ?
» LA PIERRE NOIRE
» Histoire Vraie ! Dieu n'existe pas ????
» La Preuve qu'un Au-Delà existe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« La vérité vous rendra libre » :: Au jour le jour...-
Sauter vers: